Ambiance jazz avec Alexandre Côté, saxophones et Pierre François, piano

Vendredi 28/06/2019 - 20h

C'est le moment de l'année où le jazz envahit la ville! Pour l'occasion vous pourrez vous laisser aller au son d'Alexandre Côté aux saxophones et Pierre François au piano. Ils interpréteront des airs classiques du jazz dans une ambiance décontractée. Ballades, bossas et standards seront au menu de cette soirée à Sérénité Sonore!

Alexandre Côté, saxophoniste

Saxophoniste, compositeur et arrangeur, Alexandre Côté a complété un D.E.C. au Cégep de St-Laurent (1994) en jazz et musique populaire avec une technique en arrangement. Il a complété un baccalauréat (1998) et une maîtrise (2010) en interprétation jazz à l'Université McGill avec la mention « haute distinction ». Il s'est illustré auprès des plus grands noms du jazz canadien. Il a également collaboré avec plusieurs artistes de la scène populaire. On retrouve sa trace sur près de 50 albums jusqu’à maintenant. Alexandre a réalisé plusieurs tournées au Canada et en Europe.En 2002, Alexandre a participé au Banff International Jazz Workshop dirigé par Kenny Werner. En 2004 il représentait la Société de Radio-Canada au sein de l'Europeen Broadcast Unit Jazz Orchestra (EBU) en Suisse. Il a également perfectionné son jeu auprès des Chris Potter à New York en 2001, Pat Labarbera à Toronto en 2005 et Donny McCaslin à New York en 2008. En 2011, le Alexandre Côté Quintet a remporté le prestigieux Grand Prix de Jazz TD du Festival International de Jazz de Montréal. Alexandre Côté est enseignant au Cégep de Saint-Laurent.

Pierre François, pianiste

Pierre François a joué à travers l'Amérique du Nord tout en étant un habitué de la scène jazz montréalaise. Il détient une maîtrise en interprétation jazz de l'Université McGill et a étudié avec Gary Burton à Berklee School of Music à Boston, ainsi qu'avec les pianistes Fred Hersh, Kenny Werner et Kevin Hays à New York. En plus d'être un pianiste actif dans la région de Montréal, Pierre enseigne le piano jazz et l'arrangement jazz au Cégep St-Laurent depuis 2006.

"Ce diable de pianiste est aussi précis que Don Pullen, Anthony Davis, voire le père de l’école du précisionnisme, soit Sonny Clark.”– Serge Truffaut, Le Devoir

 
 
alexcote-pierrefrancois.jpg
 
Pauline Sorel